Vous êtes ici : AccueilLa vie du lycéeLes 1BP TBORGO visitent l'association Tamarii Pointe des pêcheurs

Visite de l’association Tamarii Pointe des pêcheurs

Visite de l’association Tamarii Pointe des pêcheurs

Par VANE Mana, TEUA Steven,TEPAHI-PORUTU Ariinui, TANE Etienne, CHARLES Itaia, TEHOIRI Heremanu, LUTA Toroariki et TUHEIAVA Manurai en 1ère BP TBORGO au LP F3A

L’association

DSC06415 Copier

Thilda TEHARURU a eu l’idée de protéger les coraux mais aussi de mieux abriter les poissons.

Pour cela, Elle a fondé l’association Tamarii Pointe des Pêcheurs en 2008 dont elle est la Présidente.

Elle a choisi la commune de Punaauia pour sa communauté de pêcheurs, une communauté qui participe activement aux actions de l’association.

Le lieu était tout trouvé car elle a grandi ici même.

Thilda a pris ce nom de Tamarii Pointe des pêcheurs pour sensibiliser les enfants de la Polynésie

Pour l’instant l’Association Tamarii Pointe des Pêcheurs de Punaauia cible deux actions primordiales : La sensibilisation à la protection marine et le bouturage des coraux

L’association a été créée pour protéger les espèces marines de la pointe des pêcheurs et « réhabiliter » le récif en plantant des coraux.  Les moyens utilisés sont :  des tables de bouturage, des supports, des maquettes, des jeux attractifs.

Le coût de fonctionnement de l’association est élevé car il faut renouveler régulièrement le matériel.

Les responsables peuvent gérer leur association grâce aux subventions de la Mairie de Punaauia, aux dons, aux sponsors mais aussi aux adhésions.

Ils peuvent aussi récolter des fonds supplémentaires grâce aux visites, dans le lagon de leur jardin de corail et au parrainage de coraux, des établissements scolaires.

 

Le corail

 DSC06344 Copier

Le corail est un animal végétal et minéral qui nous sert de barrière contre les fortes vagues, « faisant ainsi de beaux tubes » dixit Paul.

 Il se nourrit de planctons et de soleil et sert d’habitat pour les poissons.

Ils se développent dans le lagon quand les coraux mâles lâchent leurs spermatozoïdes et les coraux femelles leurs ovules. Ils se fécondent puis les œufs sont emportés ailleurs par les courants puis vont se déposer sur des rochers.

Les causes de sa disparition sont le réchauffement climatique, la pollution et ses prédateurs naturels comme l'étoile de mer épineuse et le poisson perroquet.

Rencontre avec Paul, biologiste marin

DSC06310 Copier

Lors de notre visite le 12 octobre 2020, Paul, 23 ans, biologiste marin nous a présenté les coraux.

Au sein de l’association, Paul, présente et entretient les coraux.

Enfin, il sensibilise les écoliers à protéger les coraux.

Ses motivations sont de protéger les coraux en enlevant les déchets de la mer.

Il nous a expliqué aussi l’importance d’enlever les algues qui s’accrochent aux coraux car sinon ils empêchent la lumière de les atteindre. Cela étouffe et ombrage les coraux.

Pour multiplier les différentes espèces de corail, Paul fabrique du mortier qu’il insère dans des moules.Les boutures de coraux d’un côté, l’épine d’oursin de l’autre et on attend que cela se solidifie. L’épine d’oursin sert à maintenir les boutures sous l’eau sur les nurseries.Lorsqu’on lui a demandé l’anecdote qui l’a le plus marqué depuis sa présence dans l’association, il nous a répondu : « c’est d’avoir rencontré les 1èreTBORGO du LP F3A ».

 

 

Les classes en PFMP ou en STAGE

Aucun événement
Go to top